Comme j'ai adopté un compost, j'ai du dresser une liste des déchets compostables, pour que Lom s'y retrouve, et surtout ne dise pas qu'il ne savait pas, alors qu'il a mis à la poubelle, son geste de facilité préféré.
J'attends de voir si il va supporter l'effort de jeter dans un seau au lieu de la poubelle, je ne m'attends pas à ce qu'il aille ensuite remplir le bac à compost avec le contenu du seau quoique... il a récemment appris à se servir d'un verre à dent autrement que pour y poser sa brosse à dent... comme quoi, il ne faut pas désespérer...

Et en dressant cette liste, je me suis dit que la poubelle va s'alléger encore un peu...

Et je la partage avec vous, car on n'a pas tous été élevés avec une "fouille" au fond du jardin (c'est le petit nom qu'on donnait à notre compost quand j'étais petite), et vous ne vous êtes peut-être pas encore lancées dans le compostage...

3f7fd29aff059a4aab4d431f5c4b_66842566_z
Bon, je n'ai pas eu droit à celui-là,
il coûtait horriblement cher,
et Lom voulait un truc qui a l'air fermé
car il redoute les odeurs nauséabondes
qui ne seront présentes que si le compostage ne fonctionne pas bien...

On peut y mettre:

Les déchets du jardin: tonte de pelouse, petites tailles, fleurs fanées, fruits et légumes abimés,...
Les épluchures de fruits et légumes
Les sachets de thé et tisane (sans agraphe)
Les filtres à café et le marc (attention à vos filtres je dirai, choisissez-les recyclés-compostables)
Les coquilles d'oeufs
Les coques de noix et noisettes
Les coquilles d'huitres, de moules
Les algues (si vous avez un aquarium par exemple)
Le pain (moi je le mange... Sec, je fais du pain perdu avec, mais bon... les miettes que je ne donne plus oiseaux cause belle saison, d'accord...)
Les mouchoirs en papier et les essuies-tout
Les croûtes de fromage
La couenne du jambon (ah bon?)
Les os (ah ouais?)

Et j'ai parfois vu les restes de repas, y compris la viande, à d'autres endroits surtout rien dans lequel on a mis de la matière grasse, alors moi je pense m'abstenir de ce côté, et puis c'est rarissime qu'on ait à jeter ce genre de choses pour ne pas dire que ça n'arrive jamais...
C'est comme la couenne du jambon et les os, j'ai juste un peu peur que mon compost devienne le festin des chats du quartier, déjà qu'ils se prennent aux wawas publiques dans mon jardin...
J'ai aussi vu les cheveux et les bouts d'ongles, mais psychologiquement je ne sais pas, ça me fait un truc bizarre de faire se décomposer des bouts de moi pour enrichir ma terre qui fera pousser mes légumes... en même temps c'est un cycle naturel... bon, on verra...

Donc de mon côté il y a des choses que je vais éviter, ça dépend aussi du type de compost qu'on veut obtenir, si on le veut au maximum sain, il faut éviter tout ce qui aura pu être chargé de cochonneries (engrais, insecticides, produits chimiques tels que chlore, encres,...).

Voilou, pour moi c'est parti, rendez-vous dans six mois à un an pour récolter la première fournée de mon compost maison!!!

Un petit guide pour bien se lancer ici.