Pour ceux qui ont suivi, j'ai des pâquerettes dans mon jardinet
non-stop depuis mon arrivée ici en décembre,
et là, j'en ai vraiment, vraiment...
(le seul carré de pelouse qui reste est celui que j'ai semé...)

05

Et ça y est, je suis passée à l'action!
J'ai préparé un petit macérat,
et comme les explications ne sont jamais bien précises,
laissez-moi vous instruire de mes erreurs:

On peut faire ce macérat avec des fleurs fraîches ou des fleurs séchées,
le résultat étant meilleur avec des fraîches, malgré un risque de moisissures...
Ne voulant que le meilleur, je risque avec des fraîchement cueilles.

05

Cueillette:
Pour une fois, oubliez la tige, cueillez à ras de la tête,
recueillez dans un bol.
Ainsi, elles seront prêtes pour un petit rinçage à l'eau fraîche.
Ensuite je les ai étendues au soleil sur un torchon propre pour que l'eau s'évapore.

05

Après cela, il suffit de les disposer dans un bocal préalablement
ébouillanté, aseptisé, désinfecté, tout ce que vous voulez,
bien jusqu'à ras bord,
puis arrosez de l'huile végétale de votre choix.
Choisissez-la selon votre préférence,
j'ai utilisé de l'huile de tournesol,
et j'ai ajouté quelques gouttes d'extrait de pépin de raisin comme conservateur.
Il suffit de patienter trois semaines
en les laissant à la lumière,
filtrer,
et obtenir un excellent tenseur, pour le buste entre autres.

J'en suis à l'étape patienter,
et je signale à PasKline et Pépette qui réclamaient que j'en ai fait trois pots,
et aussi qu'il paraît que ça ne sent pas la rose, mais plutôt la pâquerette...
alors hors de question de critiquer l'odeur,
pensez plutôt à la trousse, et massez!
(enfin, et vous masserez, en vous bouchant le nez peut-être, mais vous le ferez!)